En navigant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de suivre votre navigation afin d'actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
SABRE DU CHEF DE BRIGADE DUPLESSIS 7e HUSSARD BATAILLE DE BYR EL BAR EGYPTE 2 Avril 1799
  • SABRE DU CHEF DE BRIGADE DUPLESSIS 7e HUSSARD BATAILLE DE BYR EL BAR EGYPTE 2 Avril 1799
SABRE DU CHEF DE BRIGADE DUPLESSIS 7e HUSSARD BATAILLE DE BYR EL BAR EGYPTE 2 Avril 1799

SABRE DU CHEF DE BRIGADE DUPLESSIS 7e HUSSARD BATAILLE de BYR EL BAR EGYPTE 2 Avril 1799 - France Directoire Consulat

SKU:
En rupture de stock
Sous catégorie
État
Classification
Epoque
Emouvant sabre de combat du chef de brigade Duplessis qui depuis longtemps désirait de trouver l'occasion de se signaler, emporté par une impatiente valeur ne put voir de sang froid les Mamelouks et oublia les ordres de repli sur le corps de bataille du Général Desaix le 2 Avril 1799 après l'annonce des Mamelouks par les éclaireurs. Se portant à quinze pas en avant de son régiment le 7e de Hussards, il fit sonner la charge, se précipita au milieu des ennemis, fit des prodiges de valeur mais après son cheval tué il tomba lui-même mortellement atteint d'un coup de tromblon. Sa mort jeta le désordre parmi les Hussards, Davoust dut faire avance la ligne des dragons, ces braves commandés par le chef d'escadron Beauvatier chargèrent si impétueusement les Mamelouk qu'ils les obligèrent à se retirer en désordre et abandonné le champ de bataille.

Monture de laiton à une branche de garde sectionné lors de sa chute de cheval, longue calotte à tête de lion, longs oreillons en navettes, quillon à bouton, poignée bois recouvert de tissu entièrement filigrané surlié de fil de cuivre torsadé. Lame courbe robuste et souple en damas à fort contre tranchant et pointe en langue de carpe gravée au talon dans des cartouches surmontés d'étendards d'un personnage à la turc, de symboles cabalistiques, d'une lune et d'attributs militaires sur le dos plat, gravées à l'acides des inscriptions commémorant ses prodiges de valeurs " LA SECTION DE 1792 AU BRAVE DUPLESIE " d'un côté puis " SEUL IL A VAINCU DIX HUSSARDS ET A PREFERE LA MORT PLUTOT QUE DE NE PAS CRIER VIVE LA NATION "belle finition en damas en forme de triangles longitudinaux, fines traces d'oxydation due au dur combat et au rangement de la lame sans l'avoir au préalable nettoyée, longueur 820mm à fort contre tranchant de 240mm, talon de 35mm. Fourreau dans sa patine également sans avoir connu un nettoyage depuis, en bois recouvert de chagrin patiné et craquelé, deux longues garnitures et deux alèses de laiton. Arme parfaitement homogène et authentique sortie d'une maison Normande en 2019 le sabre n'a jamais été nettoyé depuis 220ans, il a certainement été ramener en France à l'époque pour être gravé et rendu par honneur à la famille. 

Un dessin présent au musée des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau représente le combat et mort du chef de brigade Jean Duplessis-Bertaux, à la bataille de Byr el Bar le 2 avril 1799, des ouvrages d'époques en ligne ont permis de trouver ces informations.

Arme historique qui trouvera sa place dans une collection de bon goût d'un collectionneur averti et exigeant 

Références spécifiques

check Produit ajouté pour comparer.